Histoire de l'université

Rétrospective sur 135 ans d'histoire

Institut agricole d'Oka

 

Bref historique :

L'Institut Agricole d'Oka est fondé en 1893, sous le nom d'École d'Agriculture d'Oka, par des Trappistes venu de Bellefontaine en France. Il a pour mandat de former des jeunes gens instruits en sciences agricoles tout en enseignant les différentes branches de l'agriculture. Tout d'abord connue sous le nom d'École d'Agriculture d'Oka, il devient suite à une affiliation avec l'Université Laval à Montréal, en 1908, l'Institut Agricole d'Oka. En 1928, après une fusion des quatre écoles vétérinaires du Québec, pour former l'École de Médecine vétérinaire de la province de Québec, l’enseignement de la médecine vétérinaire est transféré à l’Institut Agricole d'Oka. Ainsi coexistent l'agronomie et la médecine vétérinaire jusqu'en 1947, année où cette dernière discipline déménage à St-Hyacinthe et devient l'École de médecine vétérinaire. [1] 

Pour en savoir plus sur l’histoire de l'Institut :

http://www.archiv.umontreal.ca/E0000/E0082.html

Couleurs :

Les couleurs de la Faculté sont le noir et le froment séparés par un liséré vert-tendre [2].

Armoiries :

Les armes de l’Institut sont posées sur l’écusson de l’Université Montréal émaillé des couleurs de l’Institut, c’est-à-dire sable ou noir pour le champ même de l’écusson, froment ou or pour la partie supérieure ou chef, avec une bande étroite de sinople ou vert tendre les séparant, le tout accompagné de tiges de blé et de mil portant à leur croisillon la feuille d’érable nationale aux teintes si riches et pittoresques de notre automne canadien [3].

Les armoiries de l’Institut agricole d’Oka

Les armoiries de l’Institut agricole d’Oka [4]

Interprétation :

 « De sable à la charrue antique d’argent, au chef d’or soutenu d’un filet de sinople chargé d’un livre (ouvert) de gueules ; l’écu sommé d’une croix ancrée de sable au milieu de seize rayons mouvants d’or, huit droits et huit ondoyants posés alternativement, accompagné de six tiges formant support, trois dextre de blé, trois sénestre de mil, au naturel, chargées à leur croisée d’une feuille d’érable renversée teinte d’automne.

En exergue, au-dessus – une banderole vidée portant en lettres d’or : Institut Agricole d’Oka.

Au-dessous – un ruban volant de couleur froment portant en lettres d’argent la devise : In labore et scientia [5] qui signifie : Dans le travail et dans la science [6].

 


[1] Notice de l’Histoire administrative du fonds de la Faculté de l’Institut agricole d’Oka  (E0082). Site web (DGDA) http://www.archiv.umontreal.ca/E0000/E0082.html. Page consultée le 14 août 2014.

[2] Fonds du Secrétariat général D0035/B1.73; Costumes et couleurs de l’Université de Montréal. Correspondance et coupures de presse. 

[3] Ibid.,

[4] Ibid.,

[5] Ibid.,

[6] Traduction par le professeur Benjamin Victor, professeur de langue et littérature latines à l’Université de Montréal.