Passer au contenu

/ Secrétariat général

Rechercher

Les armoiries non retenues de l'UdeM

Avant d’adopter les armoiries officielles de l’Université de Montréal en 1920, une sous-commission a été créée pour tenir des séances afin de choisir le blason et la devise de cette dernière. Plusieurs dessins ont été soumis et envoyés pour étude au collège héraldique. Voici les croquis d’armoiries qui ont été soumis, mais qui n’ont pas été retenus [1].

Le Phénix :

Le phénix est le symbole de l’immortalité ou d’une gloire impérissable et d’une réputation sans tache. Le symbole ici a une double valeur puisqu’il évoque non seulement la renaissance matérielle, mais également l’Université de Montréal qui nait de l’Université de Laval. Les flambeaux symbolisent la foi et la lumière au milieu des ténèbres [2].

Auspice Maria :

[3]

Croix latine :

« D’azur à une croix latine d’or accostée de deux flambeaux du même allumés de gueules l’écu accosté de deux paliures de sinople liées du champ avec la devise : Fides scientias  Futit. [4]

Érable et flambeaux :

[5]

  

Château :

[6]

    

Ville de Montréal :

Voici un croquis qui s’inspire directement des armoiries originales de la Ville de Montréal (1833). [7]

Autres :

Ce croquis a été soumis, mais ne reprend aucun symbole distinctif mentionné précédemment pour représenter l’Université de Montréal. [8]

 

 


[1] Ces croquis ont tous été extraits du Fonds du Secrétariat général D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[2] Fonds du Secrétaire général, D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[3] Fonds du Secrétariat général, D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[4] Ibid.,

[5] Fonds du Secrétariat général, D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[6] Fonds du Secrétariat général, D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[7] Fonds du Secrétariat général, D0035/338, Armoiries 1895-1949.

[8] Ibid.,